miércoles, 7 de enero de 2015

Semer l'Zulia




De la couverture forestière originelle de l'État de Zulia, ce ne est que de 6%, ce qui représente la Sierra de Perija (2952 km2). Au cours des dernières décennies en vertu du principe d'un développement agricole et de l'élevage, sans responsabilité environnementale, la déforestation a été sans précédent, impactant aussi notre sécurité de l'eau et de mettre en risque sévère ou flore endogène et de la faune de la région.

Entre les années 2011, 2012 et 2013, l'ancien ministère de l'Environnement à travers la Direction des autorisations autorisent que coupé en Zulia moins 300 000 arbres à feuilles sous la technicité ou ruse de «l'utilisation des produits du bois secondaires» ou dire «mesures phytosanitaire ", en fournissant également plus de 3000 guides de mobilisation légalisant cette écocide impardonnable. Une des espèces de Saman en 2013 63 000 arbres ont été tués, selon les dossiers de l'institution elle-même.

Aujourd'hui Zulia a un Plan vert, qui concentre tous ses efforts pour recouvrer ses forêts et des espaces naturels décimés par l'impunité de l'environnement. Une telle stratégie est le repeuplement accélérée et simultanément dans différentes zones de la terre bien-aimée du soleil.

En 2014, le gouvernement régional en collaboration avec la Mission nationale de l'arbre Société et de reboisement (CONARE), a planté 325 000 arbres d'espèces différentes, mettant en évidence la plantation dans la plaine de Burro Noir Machango, domaines liés au barrage des Trois-Rivières et Lara Zulia dans le général Rafael Urdaneta Road Park.


Cet effort synergique améliorer la portée et nous en apprendre davantage sur le sujet des plantations de masse. 2015 sera sans doute la grande année verte de Zulia.
325 000 arbres en 2014, ce chiffre semble facile, mais les efforts visant à atteindre

Travailleurs du ministère de l'Environnement, les héros méconnus de cet exploit de l'environnement. Dans cette organisation, il n'y a pas de travailleurs, tous impliqués sont des professionnels, de bons employés, qui prennent des faux ou des outils et partent tous les jours pour garder ces 70 premiers hectares dans le Lara Zulia.  Pins de plantation caraïbes dans la plaine Burro Noir Machango

Publié par Lénine Cardozo Parra

Dans: Elizabeth De Los Altos

No hay comentarios.:

Publicar un comentario